Les rongeurs ne sont jamais loin du quotidien de l’être humain, ils sont regroupés en différentes classifications selon leur espèce et leur morphologie. Bien que la plupart des gens ont tendance à prendre en référence les rats dès que l’on parle de rongeurs, il ne faut pas oublier qu’il y a aussi d’autres types de rongeurs qui peuvent tout à fait s’incruster dans votre maison. Ainsi, nous allons vous dire tout ce dont vous avez besoin de connaitre sur ces petites bêtes qui ne sont pas toujours agréables.

Comment reconnaître les rongeurs pour savoir les différencier ?

Reconnaître un animal ne peut se résumer qu’au simple fait de sa forme extérieure étant donné qu’il est difficile de reconnaître les origines et les spécificités de celui-ci, lorqu’on n’est pas un spécialiste. Pour le cas du rongeur, il est souvent reconnu pour ses incisives. Le rongeur est muni d’une unique paire d’incisives à croissance continue sur chacune de ses mâchoires. Leurs incisives peuvent leur permettre de ronger des éléments rigides. Contactez dès maintenant nos entreprises partenaires spécialistes de la dératisation, nous prônons une lutte raisonnée contre les nuisibles.

Comme indique le nom « rongeur », ses incisives servent à ronger les aliments, à se défendre dans différentes situation, mais également pour creuser en cas de besoin. Également connu appelé rodentia ou rodentiens pour les scientifiques, les rongeurs possèdent généralement une morphologie assez commune. Une grande majorité de l’espèce est de petite taille, avec quatre pattes, un corps trapu et une longue queue dont la taille peut varier selon l’espèce.

Comme nous l’avons dit, il ne s’agit pas uniquement des rats quand il est question de parler de rongeurs. D’ailleurs, l’ordre des rodentiens représentent plus de quarante pourcent des espèces de mammifères. Parmi ces espèces, les plus reconnus sont les hamsters, les castors, les cochons d’inde, les porcs-épics, les écureuils, les chiens de prairie ou encore les souris grises. Notamment en campagne, les rongeurs que nous venons de citer peuvent facilement s’inviter dans votre jardin. Cela dit, certains de ces rongeurs peuvent être dangereux pour la santé de l’homme.

Le mode de vie des rongeurs

Le mode de vie des rongeurs peut largement varier. En effet, malgré qu’ils soient tous classés comme des rongeurs, les différentes races ne vivent pas forcément de la même manière, car les rongeurs ne possèdent pas tous les mêmes besoins. Cependant, il est important de noter que les rongeurs sont l’un des groupes de mammifères les plus répandus dans le monde, mis en exception l’Antarctique, où les conditions climatiques ne sont pas vraiment favorables aux rongeurs eux-mêmes.

Les conditions de vie d’un rongeur peuvent cependant varier d’une espèce à une autre. Le rat polynésien par exemple vit parfaitement sur des îles océaniques isolées. Bien que les rongeurs peuvent s’adapter à presque tous les habitats, il y a certaines espèces qui vivent mieux dans des pays froids et d’autres s’adaptent mieux dans des déserts chauds. Les castors peuvent être semi-aquatiques, certains vivent en surface, certaines espèces dont les écureuils et le porc-épic sont arboricoles et d’autres espèces vivent entièrement sous terre et y fabriquent des réseaux de galeries.

L’invasion des rongeurs

Nous avons pu voir jusque là que la race des « rongeurs » regroupe toute une diversité d’espèces différentes les unes par rapport aux autres. L’invasion des rongeurs peut devenir problèmatique, notamment si ils se sont installés dans une habitation humaine. En effet, ils peuvent facilement y trouver refuge grâce à l’existence de différentes sources chaleur, de nourriture et d’humidité.

Se nourrissant généralement de matière organique, les rongeurs vivant dans une maison sont surtout localisés dans la cuisine qui regorge de sources d’alimentation plus ou moins accessibles, mais aussi dans d’autres pièces plus complexes de la maison comme la cave ou le grenier, où ces derniers peuvent se construire tranquillement des nids, et surtout s’y procréer. Ces nids peuvent entraîner de graves dangers sanitaires pour l’homme. Pour s’y faire, des mesures préventives doivent êtres prises pour éviter que des rongeurs puissent s’incruster dans vos locaux.

Comment éliminer les rongeurs ?

Ces petites bêtes ne sont pas appréciées par tout le monde à cause des dégâts qu’elles peuvent causer au quotidien, différentes manières peuvent permettre d’éliminer les rongeurs. Nous allons d’abord parler du cas des rongeurs les plus connus qui sont les rats et les souris, car ce sont les espèces qui pénètrent le plus souvent dans les maisons à la recherche de quoi se nourrir. Dans certains cas, ils décident d’y rester et se construisent donc un habitat. Inoffensifs au début, vous allez pourtant vous rendre compte en un rien de temps, des dégâts que peuvent causer ces rongeurs.

Toutefois, il importe de reconnaître de quel type de rongeur s’agit-il afin de pouvoir s’y prendre de manière efficace avec les produits et les techniques adéquates. Éliminer les rongeurs d’une maison n’est jamais très facile. Ainsi observez d’abord les traces, les déjections et la taille des dégâts entraînés pour reconnaître s’il s’agit d’une souris domestique, d’un rat noir ou encore d’un rat brun.

Pour une protection extérieure, il est mieux de procéder à l’utilisation de blocs et de pâtes car ceux-ci résistent mieux à l’humidité. Si les rongeurs se trouvent uniquement à l’intérieur, vous pouvez tout simplement utiliser n’importe quel type d’appâts dont les blocs, les pâtes, les granulés ou encore les pièges écologiques. Il faut tout d’abord savoir qu’il existe deux principaux types de produits qui tuent les rongeurs : les anticoagulants de la « première génération » qui n’entraîne la mort qu’au bout de sept ingestions, les anticoagulants de la « deuxième génération » peuvent tuer l’animal après une seule ingestion.

Ensuite, il est aussi nécessaire de savoir où placer les produits afin d’assurer la campagne d’élimination de ces rongeurs. Toutefois, pour éviter de devoir éliminer les rongeurs, vous pouvez prendre à l’avance des mesures préventives pour anticiper la pénétration des rongeurs dans votre maison.

Laisser un commentaire