Les rongeurs peuvent transmettre plusieurs maladies à l’homme ainsi qu’aux animaux. En général, la plupart des maladies sont transmises des animaux aux humains par des morsures, des griffures ou un contact direct. Comme les humains, tous les animaux transportent des germes. Ces germes peuvent être transmis des animaux aux humains si ceux-ci entrent en contact avec l’urine, les excréments ou les plaies d’animaux.

Il existe plusieurs maladies qui peuvent être transmises à l’homme via les rongeurs.

Le syndrome viral hantavirus

Le syndrome à hantavirus ; c’est une maladie virale que l’homme contracte par l’intermédiaire des rongeurs porteurs du virus. La contamination par un hantavirus entraîne des infections pulmonaires ou rénales graves, voire mortelles. Mais cette maladie est rare. Sachez toutefois qu’elle ne dispose d’aucun traitement.

C’est donc une zoonose transmise par les rongeurs, c’est-à-dire qu’il s’agit d’une maladie de l’animal transmise à l’homme. En général, les hantavirus sont transmis particulièrement par des rongeurs. Le virus étant présent dans les urines, les selles et la salive de ces animaux, l’homme se contamine au contact de leurs déjections, mais aussi par inhalation de particules virales dans des parties dans lesquelles il y a une grande quantité d’excréments de rongeurs.

L’origine de ce virus

C’est éventuellement l’origine de l’épidémie qui s’est produite dans un parc national en Californie aux États-Unis, où environ 10.000 personnes ont visité en 2012 et auraient inhalé des poussières contaminées. Deux personnes sont décédées dans le six qui ont développé ce syndrome. Il est à noter que la maladie ne se transmet pas d’homme à homme. Les personnes les plus à risques, en ce qui concerne les zoonoses, sont les enfants parce qu’ils ont un système immunitaire assez faible. C’est également le même cas pour les personnes âgées.

Quelques règles élémentaires pour éviter la contamination par une zoonose :

La leptospirose : le moyen la plus commune de transmission se fait par contact de la peau avec de l’eau ou des sols contaminés par l’urine de rats infectés. Les symptômes sont variés et peuvent avoir des degrés de risque différents. Les symptômes peuvent être généralement la fièvre, des douleurs musculaires, des maux de tête, l’hépatite, les hémorragies ponctuées dans la peau, la conjonctivite, saignement gastro-intestinal, et l’infection du rein.

L’exposition à des rongeurs à l’intérieur de votre maison peut entrainer des allergies et de l’asthme. Ils sont aussi responsables de la transmission de différents parasites dits endoparasites qui infectent l’homme par ingestion d’aliments contaminés par des matières excrémentielles de rongeurs infectés. Les symptômes troubles sont variés mais souvent gastro-intestinaux surtout les nausées, les vomissements, les diarrhées et autres douleurs abdominales.

Il y aussi les ectoparasites qui sont associés à des rongeurs commensaux comme des acariens, des puces, des poux ; qui sont de vecteurs de virus et des intermédiaires importants.
Les crottes et les urines sont la plus grande source de contamination car les rongeurs ont pour habitude de faire leurs besoins près des sources de nourriture comme dans les placards de cuisine ou les garde-mangers.

Le problème c’est que les crottes et les urines de souris ou de rats transportent de dangereuses maladies. Vous ne deviez pas donc toucher leurs déjections, et il est impératif que vous portiez des gants en caoutchouc ainsi qu’un masque au cas où vous êtes contraints d’entrer en contact avec.

Lisez notre article sur les dégâts provoqués par les rongeurs, ces petites bêtes sont nuisibles pour votre matériel et pour votre santé.

Laisser un commentaire